02 décembre 2006

Blog en vrac de bric et de broc

English / Deutsch / Italiano / Español

(petit clin d’œil au titre d’une composition de Jean-Marc Singier, avec qui j’ai eu le plaisir de travailler un peu à Royaumont) ou comment faire un message « patchwork » dans un blog qui l’est tout autant !

Ma journée a commencé par un certain énervement… En même temps je l’avais bien cherché en achetant, une fois n’est pas coutume, l’Express hier en vue de nos traditionnels "petits déjeuners au lit – presse" du samedi et du dimanche… Faut dire que leur couverture m’a pas mal interpellée : 600 000 accidents médicaux par an ; médecine, les nouveaux droits des patients. Le sujet ne pouvait que m’énerver ! Déjà on y apprend que les "accidents thérapeutiques" ont plus que doublé en 20 ans… Ensuite, si j’ai bien compris toutes les subtilités sémantiques, les "accidents thérapeutiques" constitueraient la somme des "erreurs médicales" et des "aléas thérapeutiques". Et toujours si j’ai bien compris, les fils et filles DES (enfants dont les mères ont pris du distilbène au cours de leur grossesse, dont je fais partie...) seraient rangés dans les "aléas thérapeutiques" ! Franchement ça fait plaisir de se savoir rangée dans les "aléas thérapeutiques"… De plus, dans l’article il n’est aucunement fait mention du distilbène… Ils parlent des problèmes des hormones de croissance mais not a word about le distibène !!! Je vais finir par croire que les journalistes de l’Express, comme les énarques du Ministère de la Santé, pensent vraiment que notre problème sera réglé quand on sera toutes ménopausées et ça me donne envie de vomir !!! D’autant que nous appartenons aussi (comme l’affaire des hormones de croissance) à l’actualité judiciaire puisque plusieurs affaires sont actuellement en délibéré à la cour d’appel de Versailles (dont l’affaire de Crouc, puisque non content de l’avoir tuée à petit feu, le labo a fait appel de la décision du TGI de Nanterre).

Après cette lecture édifiante (j'ai refusé de lire quelque chose d'autre... j'étais trop dégoûtée), je me suis déplacée jusqu’à mon ordinateur. Mon premier réflexe fût de regarder mes E-mails ! Et là, surprise : j’avais reçu un mail d’un des chanteurs de Captain Mercier qui, entre autres, me remerciait « des compliments sur le groupe » que j’avais écrit ici sur ce blog. Tout d'abord, je dirais que je n'ai fait que dire ce que je pensais du plus profond de mon cœur ; il ne s'agissait en rien de complaisance ! Ensuite, je le remercie d’avoir signalé sa visite car il aurait très bien pu se contenter d’une visite complètement anonyme. Et au risque de me répéter, vivement le 9 mars qu’ils reviennent au Radazik (en réponse à leur appel, je promets d'apporter mon appareil photo la prochaine fois) ! Du coup, je suis allée me balader sur leur blog et manifestement, l’un d’eux s’est beaucoup amusé avec Paint Shop Pro ou Photoshop ! J'ai beaucoup aimé le résultat et pour finir... si un jour ils recherchent une chargée de production… j’espère qu’ils considèreront ma demande parce que pour des musiciens pareils, je serais capable de déplacer des montagnes !!!

Ensuite, je suis allée faire un tour sur ce blog où j’avais laissé un commentaire hier… Et je dois bien admettre qu’en allant faire quelques courses ce matin… je me suis demandée à chaque fois que je croisais une femme, s’il ne s’agissait pas de lafollasse… puisqu’elle m’a répondu qu’au vue de la photo que j’avais faite sur "le lever de soleil chez Tit", elle me voyait !!! En prime elle parle de son "chum" sur son blog… Y aurait donc une québécoise ici dans le 91 ??? Si on ne s’est pas croisées à Franprix ce matin… peut être à demain sur le marché ???

Pour finir, le décompte jusque Noël a vraiment commencé chez les M&M's… la preuve en image :

2 commentaires:

lafollasse a dit…

coucou,
Ben en fait Big Brother was wrong ! Je ne vois pas du tout ou il est ce marché. Pourtant il a l'air sympa.

Anonyme a dit…

tu parles du DES , tu rigoles j'éspére , tu n'éspérais quand même pas qu'on parle de nous non ?
en période éléctorale en plus , non mais ça va pas la t^te...
ah là là ces filles DES quand mm
allez je t'embrasse va
GARANCE