07 juin 2007

Des nouvelles "du grand"

Ca fait un bail que ce blog n'a pas consacré un post entier à notre ado de service... Faut dire aussi qu'il m'a fallu prendre un peu de recul pour pouvoir raconter tout cela avec un minimum d'humour...

Mais c'est bon, maintenant, j'suis zen... Enfin presque...

En l'espace de moins d'un mois, il nous en aura fait voir... Ca a commencé juste après les présidentielles... Là, il nous l'a joué : "je retourne chez ma mère". Et la belle-mère que je suis a pas mal servi de punching ball à cette occasion... Et la femme en mal d'enfant, que je suis aussi, a fini par se dire que certains jours les parents devaient regretter le jour où ils ont conçu leur progéniture... Après de longues conversations pendant une bonne semaine, il a fini par décider de rester ici... même si le "séisme" initial a été suivi de quelques répliques.

Notre jeune rebelle se révolte également au lycée (ça fait du bien de savoir que ça n'arrive pas qu'à la maison). Celui qui en a fait les frais fut son professeur de Physique-Chimie. Il avait abusé aussi le prof... C'est pas gentil du tout ce qu'il a fait à notre pauvre innocente victime ! Figurez-vous que dans un élan de générosité, "le grand" a filé des résultats à un de ses copains lors d'une interro... Sur le moment, le prof n'a rien dit et a fait semblant de ne rien avoir remarqué. Mais tout le monde connaissait les règles : tricherie à un contrôle c'est O pour celui qui a copié et pour celui qui a communiqué des résultats ! Donc, le scandale est arrivé trois jours avant le Conseil de classe alors que le félon rendait les copies... Là, le grand s'est rendu compte qu'il avait eu O... Et bien il ne l'a pas bien pris du tout... Il s'est levé et a quitté la salle de classe en claquant la porte... Quelle brute ce prof de physique alors... Non mais c'est vrai quoi, il n'avait pas le droit de faire ça "au grand". Et en plus, il a eu l'outrecuidance de s'opposer à ce que notre petit génie ait les "Félicitations" ce trimestre. "C'est vraiment trop inzuste" comme aurait dit Caliméro. Je vous épargne le vocabulaire employé par "le grand"...

Le dernier fait d'arme (en date... il devrait y en avoir d'autres...) de notre Che Guevara local fût avec l'administration du lycée et je tiens tout particulièrement à remercier la conseillère principale d'éducation ! Elle m'a tellement fait rire que j'aurais dû lui acheter une boîte de chocolat.

A l'issue du conseil de classe samedi matin, "le grand" devait retourner au lycée pour récupérer sa "fiche navette". Il revient rapidement à la maison et fait signer tous les papiers à son père. Quand tout a été fait, il a voulu à tout prix repartir tout de suite au lycée pour apporter les papiers malgré l'heure tardive... Il était quand même 12h25 et je lui avais dit qu'il ne trouverait plus personne là-bas ! Mais non... une belle-mère ça raconte n'importe quoi... et puis après tout comme elle le dit souvent : "Ce qui est fait n'est plus à faire !". Elle n'est jamais contente la belle-mère !

Hier après-midi, le téléphone sonne. Je décroche c'était la Conseillère d'Education ! Elle commence à me dire qu'ils n'ont toujours pas la fiche navette "du grand"... Je m'étonne... et elle me dit : essayer de savoir s'il ne l'aurait pas glissée sous une porte... Elle avait mis dans le mil !!! Je ne vous raconte pas le savon que "le grand" s'est pris hier. Nous arrivons au lycée ce matin et la CPE repasse une deuxième couche de brosse à reluire sur le grand, en lui disant que les femmes de ménage ont la consigne de jeter tous les papiers qui traînent par terre ! Ensuite elle l'a balladé aux quatre coins du lycée pour qu'il aille à la recherche de sa fiche navette ! Mais c'est une petite vicieuse cette conseillère d'éducation... Elle avait le précieux papier dans un dossier sous le bras... et l'a déposée sous mon nez au dernier endroit de la liste de lieux à visiter qu'elle avait donnée "au grand"... Si avec ça, il ne comprend pas que les papiers importants on les remet soit en mains propres soit dans une boîte à lettre...
J'ai vraiment beaucoup apprécié le moyen utilisé pour leur faire la leçon !!! J'en ris encore !
Mais chuuuuuut, c'est un secret ! Il ne le sait pas !!!

4 commentaires:

ymane a dit…

Tu m'as bien fait rire avec ton billet du jour !
Bon je sais à quoi m'en tenir dans quelques années !!! lol ! Hugo 'na que 5 ans mais comme ça passe trèèèès vite, je risque de me retrouver très vite dans la même situation que toi !
Bon week end ! Bises

Marianne a dit…

Dur ,dur les ados, je viens d' héberger deux ados pendant huit jours. Un des deux a superbement ignoré la salle de bains .
J'ai bien ri en lisant votre post ,cependant je trouve que le grand a effectivement une certaine générosité il suffit de l'aider pour qu'il l' exerce à d'autres moments .
Et " Jolie maman " ,puisque vous êtes la belle-mère, les enfants des autres l'avantage c'est que l'on peut les rendre de temps en temps ce qui permet de mieux les apprécier lorsqu'ils reviennent. Je crois que j'avais déjà essayé de vous convaincre .
Je suis consciente que la situation n'est pas toujours marrante mais vous semblez la gérer avec beaucoup d'humour , alors félicitations .

fratwoman a dit…

Et oui Ymane... Ca t'arrivera aussi avec Hugo ! Mais n'angoisse pas trop longtemps à l'avance quand même ;-) Prends bien le temps de vivre l'instant présent avec ton petit bout d'homme !

Niveau hygiène à part les vêtements qui puent pour cause d'excès de sport, je n'ai pas grand chose à redire sur le "grand", Marianne. Quant à rendre le "grand" à sa mère... vu ce qu'il nous fait voir ces derniers temps... j'aurais tendance à dire que ça ne se produit pas assez régulièrement à mon goût... 10 jours tous les deux mois et demi, je peux un peu respirer plus un mois d'été mais à chaque fois, je dois mettre les bouchées doubles les 10 jours suivant l'absence du grand et le mois suivant l'absence du grand ! M'enfin c'est toujours un plaisir d'accueillir miss Juju ! Mais elle va peut être faire une crise d'ado aussi... non ? Je croise les doigts pour que "le grand" ait fini la sienne avant que miss Juju ne commence...
Et pour être honnête, j'ai pris un certain temps avant d'avoir de l'humour là-dessus... Faut dire aussi qu'à force de se manger une dizaine de réfléxions désagréables par jour... on finit par avoir du mal à relativiser... Mais bon ! Demain il fera beau !

Liza a dit…

Keep up the good work.